Les emails concernant votre nom de domaine en Asie

Quelles mesures faut-il adopter face aux e-mails frauduleux, concernant un nom de domaine ?

Vous avez reçu dernièrement un e-mail d’une agence d’enregistrement de noms de domaines, avec un sujet de la plus grande importance pour votre business ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. Bien souvent ces courriels sont reçu d’un centre d’enregistrement de nom de domaine asiatique, nommé China Domain Name Registration Center, Asian Domain Registration Service In China ou The Department Of Registration Service In China.

L’objet du mail est généralement quelque chose comme  «urgent : confirmation de marque d’enregistrement», «Protection du nom de domaine», «Internet mots clé et nom de domaine asia .cn .hk» ou «Avis d’enregistrement de nom de marque».

Dans le courriel, ils vous demandent probablement de transférer l’e-mail au CEO et de faire une requête urgente à votre directeur, pour réagir rapidement, à une liste de noms de domaine sur le point d’être enregistré par une autre société, portant atteinte à vos droits de marque. (Cette autre «société» pourrait aussi vous envoyer un courriel pour vous informer qu’ils ont l’intention d’enregistrer les dits noms de domaines).

Dans ce qui suit, nous allons lister ces types d’e-mails, et examiner si cette menace doit être prise au sérieux et quelle sont les mesures à prendre. A la fin nous partagerons un lien vers une liste regroupant les entreprises chinoises et les particuliers, ayant utilisé ce genre de pratiques.

Les trois types d’e-mails :

Il existe trois types de courriels non sollicités que vous pouvez recevoir:

  1. Un tiers est intéressé par certains noms de domaine disponibles (typiquement. Hk,. Cn,. Tw), correspondant à votre marque déposée.
  2. Vous recevez un rappel de renouvellement d’un nom de domaine qui est très similaire à celui que vous avez enregistré. Il se pourrait que vous ayez CoffeeMachineCompany.cn, et ils veulent que vous renouveliez CoffeeMachineCompany.net.cn.
  3. Vous recevez un rappel de renouvellement d’un nom de domaine que vous avez enregistré avec un autre centre d’enregistrement de nom de domaine. Ceci doit être signalé aux autorités appropriées.

Un coup de téléphone si vous répondez

Dans certains cas, les escrocs (via leur assistante) vous relance pour vous mettre la pression. Cet appel est effectué lorsque vous avez répondu à leur mail et qu’ensuite ils vous ont envoyé un devis, que vous deviez signer et le leur renvoyer. Si ce n’est pas renvoyé, il est typique de recevoir un appel, où ils vous fixeront un délai.

Est-ce une réelle menace, à laquelle vous devez réagir?

En tant qu’entreprise internationale avec des marques développées au niveau mondial, ou en tant que société ayant des perspectives de développement sur le marché asiatique. La question que vous vous posez : Est-ce que ces domaines vont vraiment être enregistrés par une autre société dans quelques jours?

[…] La question dans le titre doit être répondue par un NON. Il s’agit d’une escroquerie de domaine chinois, où une société tierce est utilisée sans son consentement pour faire pression sur vous pour acheter des noms de domaine par l’intermédiaire de ce registre chinois. Les noms de domaines ne seront pas enregistrés si vous les ignorez. Si vous entamez une conversation, ils répondront dans chaque mail combien il est urgent d’enregistrer vos noms de domaines. Si vous leur demandez des références ou des informations sur l’entreprise tierce, intéressée par l’enregistrement de vos noms de domaine, ils ne transmettront aucune information, car c’est «confidentiel».

Sont-ils réellement des professionnels des enregistrement des noms de domaine?

Certains oui, d’autres non. Parmi eux des professionnels enregistrés ou affiliés (barrières d’entrée encore plus souples) au CNNIC (Centre d’information sur le réseau internet de Chine), une organisation responsable de la gestion et de l’administration des noms de domaines chinois.

En reprenant la liste de contacts des scammeurs, On constate que la plupart des contacts ont récemment souscrit à un nom de domaine pour leurs adresses e-mails, mais pas pour des sites web. A titre d’exemple, Michael Hung a utilisé 13 adresses e-mails différentes ces derniers mois. Pourquoi il fait ça ? Probablement parce qu’il envoi trop d’e-mails non sollicités, d’où le besoin de changer d’adresses constamment pour éviter d’être bloqué par les filtres de spam.

En vérifiant les détails de l’agent d’enregistrement des noms de domaines sur WHOIS, vous remarquerez rapidement que les noms de domaines qu’ils utilisent pour leurs e-mails sont enregistrés quelques jours plutôt. Ils les utilisent souvent pour une courte durée, et passent à un nouveau nom de domaine.

Que devez vous faire quand vous recevez un e-mail du centre d’enregistrement des noms de domaines chinois ?

Comme précisé plus haut, votre nom de domaine ne sera pas enregistré par une autre entreprise, si vous décidez d’ignorer leurs offres. Toutefois, nous vous recommandons d’effectuer quelques actions.

Plusieurs entreprises sont prises au piège, et sur les deux prochaines années des centaines de nouveaux GTLD (Generic Top-Level Domain) seront lancés, ce qui créera encore plus de confusion.

Si vous avez reçu un e-mail similaire, nous vous prions de le transférer, à nous pour rejoindre la liste constitué des scammeurs identifiés.

Vous pouvez aussi partager cet article dans votre réseau, pour diffuser le message et s’assurer que la base de données des scammeurs soit constamment actualisée. Enfin, si vous souhaiter enregistrer des noms de domaines dans ces pays, alors je vous recommande de ne pas tarder et de contacter votre agent d’enregistrement actuel (pas le CNNIC ni le centre d’information sur le réseau internet chinois).

Conclusion

Quand vous recevez un e-mail du centre d’enregistrement des noms de domaines chinois, ou autre noms similaires d’agent d’enregistrement qui prétendent que quelqu’un envisage d’enregistrer votre nom de domaine, alors c’est 100% FAUX.

Si vous répondez, ils vous offriront des noms de domaines à un prix avantageux, et ils essayeront même de vous vendre des inscriptions de longue durée (jusqu’à 30 ans) en plus d’un produit étrange, appelé Protection de Marque, apparemment ça permet de protéger votre marque en Chine !

Vous pouvez choisir d’ignorer cet e-mail. Toutefois, je vous invite à prendre position et à tenter de combattre ces pratiques malhonnêtes. Voici les 2 actions que vous pouvez faire:

  1. Envoyer l’e-mail que vous avez reçu à nous, nous servirons de relais et  ajouterons cette entreprise à la liste des scammeurs. Vous pouvez consulter cette liste ici, dans l’article original que Christopher nous a donner la permission de traduire. (Merci Chris !)
  2. Partager cet article dans votre réseau social et professionnel, vous aiderez à prévenir d’autres arnaques auprès d’un maximum de personnes.

Rappelez-vous que si vous souhaitez enregistrer n’importe quel nom de domaine, alors contactez votre agent d’enregistrement de domaines actuel, il peut le faire pour vous 😉

5

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*